4,71/5

01 55 78 58 48 (lundi au vendredi 8h30 à 19h00) ou être rappelé

NOUVEAU CLIENT ?

-10% sur votre première commande

VOIR LE CODE
NEW10
agence Trouver mon agence

Choisir votre agence
COPYTOP préférée

Un contact exclusif et direct
avec les conseillers de votre agence

Nos produits

Cartes de visite

Cartons d'invitation

Carterie

Pourquoi choisir l’autoédition ?

benedicte_f.jpg

BENEDICTE F.

PARIS 75011

Nos conseillers sont à votre disposition pour vous aider dans le choix d'impression de votre livre.

« Auto-édition » ? « Autoédition » ? Ou « autoédition » ? 

La plus académique des écritures étant « autoédition ». En effet, « auto » étant un préfixe il devient donc logique d’écrire le mot ainsi. 

L’autoédition consiste pour un auteur à prendre lui-même en charge l’édition de ses ouvrages sans passer par l’intermédiaire d’une maison d’édition et de régler l’ensemble des frais d’impression.
Avant de se lancer dans l’autoédition il est important de bien réfléchir à plusieurs questions primordiales. Nous nous efforcerons d’éclaircir au maximum ces questions pour vous permettre de vous concentrer sur l’essentiel : votre livre.

Quel est mon but premier en publiant mon livre ?

Il est très important de définir dès le début le but précis de votre ouvrage : Se faire connaître ? Faire du profit en commercialisant son œuvre ? Transmettre ses mémoires ? Réaliser un album souvenir ou un cadeau ? Vous devrez ensuite adapter la promotion et le marketing de votre livre en fonction du but visé.Gardez bien à l’esprit que sur l’ensemble du temps consacré à votre livre, vous utiliserez généralement 10% pour l’écrire, 15% pour le publier et 75% pour le promouvoir. Cette dernière étape inclut la communication et le marketing autour de votre livre.

Quels sont les lecteurs potentiels de mon livre ?

Définir avant même le début de l’écriture les futures cibles de votre livre est indispensable : cela permet de déterminer le nombre d’exemplaires envisagés, le budget à consacrer à l’impression ainsi que les formalités administratives à accomplir. Cela vous permettra également de toujours vous raccrocher à votre fil rouge, ce qui rendra votre stratégie de communication plus fluide. Un livre pour préadolescent/adolescent par exemple ne devra pas contenir un langage trop sophistiqué au risque de voir les lecteurs ne jamais terminer leur lecture.

Dois-je promouvoir mon livre ?

Il existe dans le monde de l’édition une règle simple pour la vente des livres : lorsque vous arrêtez de promouvoir celui-ci, ses ventes commencent à décliner.

Décider de faire la promotion de votre propre livre est donc un travail de très longue haleine.
Pour que les ventes de votre livre décollent, il vous faut donc passer énormément de temps à en parler et sur le plus de médias possibles ; c’est ainsi que votre livre pourra atteindre le succès escompté.

Quelques pistes d’idées pour promouvoir son livre : blogs de lecteurs/critiques littéraires, plates-formes de vente type Amazon, utiliser son cercle personnel et son réseau pour le promouvoir, acheter des encarts publicitaires dans des revues, sur des sites web ou des forums sur le sujet.

L’autoédition en France

  • Plus de 25 000 auto-éditeurs en France en 2017, contre seulement 3 000 en 2003.
  • 45 000 livres publiés contre 6 600 en 2003.
  • 12.5% considèrent l’écriture et la publication de leur livre comme étant une source de revenus.
  • L’autoédition représente aujourd’hui 3% du chiffre d’affaires du marché du livre en France et 17% aux États-Unis.
retournement

Pour une consultation du site optimale

veuillez tourner votre téléphone mobile